Colette Fellous

LANGUES

… Je crois bêtement que je serais toute seule à faire ce voyage mais en fait je partirai avec vingt siècles sous la peau et une floppée de langues clandestines et de grammaires bigarrées qui se sont logées dans mes yeux , mais ça je ne le sais que depuis aujourd’hui. La vérité habite toujours dans un corps, c’est à dire dans un lieu et dans un temps.

(colette Fellous, aujourd’hui, gall.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s