bernardo Atxaga

Récit de l’oiseau

il existe une voix qui surgit de l’intérieur de nous même, et cette voix me donna un ordre juste au début de l’été, alors que j’étais encore un oiseau sans expérience qui ne s’était jamais éloigné de l’arbre sur lequel il vivait. Avant d’entendre cette voix, je connaissais peu de choses : je connaissais l’arbre lui même et le torrent qui passait à ses pieds, mais à peu près rien d’autre. Les oiseaux de mon groupe parlaient de maisons et de chemins, ainsi que d’un fleuve immense où se jettaient les eaux de notre torrent et celles de bien d’autres encore, mais je n’avais jamais volé jusque là et j’ignorais de quoi il s’agissait. Toutefois je croyais ce que l’on me disait, parce que les descriptions des uns et des autres coïncidaient, les toits étaient toujours rouges, les murs toujours blancs et le fleuve immense était toujours la mer .

il existe une voix qui surgit de l’intérieur de nous même,disaient ensuite les autres oiseaux.…

ainsi commence le récit « deux frères » de Bernardo Atxaga qui nous entraine en magie dans un lieu à géographie imaginaire à la fois rural et fantastique , au symbolisme concret qui nous questionne et nous hypnotise ,
l’oiseau tout droit sorti d’un imaginaire à la miyazawa , la voix intérieure , deux frères attachés par la fratrie au frontières de la monstruosité , le regard est posé sur un monde qui pourrait être le notre.

j’y vois une sorte de réalisme magique tout de sensibilité , visuel autant qu’émotionel, l’imaginaire imprègne les pages, l’humain, le lieu, une sorte de vertige vers ce qui vacille qui est pourtant nous , peut être l’oiseau nous voit il ainsi , vue perçante et maladive , d’un tire d’aile se rejoindre et ouvrir les bras à l’espace.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s